AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Red Lightning le pickpocket

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Cancer Chèvre
Messages : 11
Date d'inscription : 14/10/2013
Age : 26
Localisation : Ixelles
avatar
Rat des villes
Starke "Red Lightning"
MessageSujet: Red Lightning le pickpocket   Mer 30 Oct - 12:32

Comme à son habitude, Starke se promenait dans Baïmak, errant telle une âme en peine au gré du vent, sans réellement savoir où ses pieds finiraient par le mener. Il marchait sans but, ses yeux allant et venant sur chaque détail qui l'entourait, espérant parvenir à trouver une activité pas trop ennuyeuse à entreprendre, tout en évitant bien sûr au maximum les ennuis. Ce qui n'était finalement pas chose facile dans cette ville, où les problèmes étaient légions et faciles à croiser.

Finalement, c'est vers un endroit plutôt banal que le petit Lightning avait décidé de se diriger, d'un pas traînant, mains dans les poches, sans se soucier des regards intrigués que lui jetaient les passants, à cause de son étrange accoutrement : il allait vers le super centre commercial Mondia Center. Non pas qu'il était ce qu'on pouvait appeler un bon client, au contraire, mais il y avait toujours quelque chose à faire en ce lieu, où les badauds de toute sorte affluaient, indifférents à ce qui se déroulait autour d'eux. C'était l'une des raisons pour lesquelles Starke haïssait la plèbe : elle se fichait éperduemment du monde qui l'entourait, et ne pensait à rien d'autre que sa petite vie et son confort ennuyeux. Voilà pourquoi Baïmak méritait tous les problèmes qu'elle subissait depuis quelques années.

Red Lightning passa les portes automatiques sans réellement les voir, et avançait toujours, mains dans les poches. Il nota intérieurement le regard suspicieux que lui jeta l'un des vigiles, et songea qu'il ferait mieux de rester prudent, car on allait pas le laisser se déplacer sans surveillance, assurément. Mais bon, il en avait l'habitude, et cela ne le dérangeait finalement pas plus que ça. Au contraire, cela corserait peut-être même un peu le jeu qu'il s'aprêtait à commencer, afin de rendre sa journée un peu moins frustrante par sa banalité.

Il entra dans l'une des boutiques de luxe du centre commercial, qui vendait principalement des vêtements de marque, tous horriblement chers. Pour le garçon, qui avait du mal à se nourrir, les prix affichés sur les différentes étiquettes étaient littéralement exorbitants. Mais qui donc dans cette foutue ville était en mesure de s'offrir pareilles aberrations ? C'était pire que du vol, c'était véritablement de la cruauté que de vendre de vulgaires bouts de tissu à un tel prix ! Mais en vérité, cela arrangeait bien le jeune garçon, qui s'amusaient à revendre ces loques pour lesquelles il n'avait décidément pas le moindre intérêt, à moitié prix, ce qui lui offrait déjà des sommes considérables. Ce n'était pas un grand traficant, mais au moins il pouvait survivre par ses propres moyens.

Les mains dans les poches, il passa sans y prêter attention les rayons des sacs à main, conscient que non loin derrière lui, un vigile le filait, guettant ses moindres faits et gestes. Si cela pouvait l'amuser, tant mieux pour lui. Sans ralentir ni presser le pas, Red Lightning arriva au rayon des parfums, celui qui l'intéressait pour le moment. Les petits fioles aux prix déments étaient plus faciles à dissimuler et à choper, et il pouvait en dérober un grand nombre en même temps, contrairement à la majorité des vêtements.

Son estomac émit soudain un gargouillement sonore, lui rappelant qu'il devait se nourrir rapidement, et qu'il devait pour cela accélérer les opérations. Tentant de faire taire son ventre qui criait famine, Starke accéléra légérement, mais sans non plus trop se presser ; il devait tenter d'éviter au maximum d'attirer l'attention, même si c'était probablement peine perdue compte tenue de ses vêtements pour le moins folkloriques. De toute façon, il était temps pour lui d'agir, et d'utiliser ses étonnantes capacités pour mener sa "mission" à bien.

Alors qu'il sentait que le regard du vigile était toujours braqué sur son dos, il tendit un bras en direction de prises électriques fixées dans un mur non loin de lui, auxquelles étaient reliés un certain nombre de cables aux fonctions inconnues. Peu importe, Starke n'avait pas besoin de savoir à quelles sortes d'appareil correspondaient toutes ces installations électriques pour faire ce dont il avait besoin.

Soudain, les cables commencèrent à crépiter, dégageant peu à peu de la fumée puis de petites étincelles. Plus les secondes défilaient, plus la fumée s'épaississait et les étincelles grandissaient. Quelques clients de la boutique s'arrêtèrent nets, étonnés, cherchant d'où provenaient ces bruits inquiétants. Puis, tout à coup, tout s'accéléra ; la totalité des cables furent pris d'une soudaine surcharge, qui les parcourut tous de longs en larges. Les néons qui éclairaient le magasins explosèrent, provoquant une nuée d'étincelles et les hurlements des gens, qui se plaquèrent au sol, effrayés, tandis que l'endroit était plongé dans la plus totale obscurité. Red Lightning entendit le vigile, non loin derrière lui, crier dans son talkie walkie :

"Vite, on a besoin d'aide dans la boutique 34, panne de courant probablement d'origine criminelle, je répète, besoin de renforts, panne de courant d'origine criminelle ! J'ai un suspect à appréhender, un garçon âgé de 15 à 20 ans, pas très grand de taille, habillé comme un personnage de Comics, si vous le voyez, arrêtez le !"

Starke avait déjà attrapé une dizaine de bouteilles de parfum, qu'il avait négligemment caché dans ses vêtements, et se dirigeait déjà vers la sortie de la boutique tandis que le garde de sécurité braillait toujours ses indications dans son appareil. Ce n'était pas la première fois que le jeune homme effectuait ce manège, et il ne ressentait pas la moindre appréhension ; il savait pertinemment qu'il n'aurait aucun problème à sortir du centre commercial, et qu'il pourrait recommencer dans quelques semaines. Pour lui, ce n'était que de la routine.

Il sortit de la boutique et pénétra dans le centre commercial lui-même, dont une partie semblait avoir été privée de lumière, elle aussi. Par chance, Starke devait avoir touché des cables électriques plus importants que ce qu'il pensait. Toujours est-il qu'il entendait des gens courir derrière lui, et qu'il se retourna, curieux. Quatre agents de sécurité, braillant dans talkie walkie, sprintaient dans sa direction, leur cravate volant derrière eux tant ils allaient vite.

"Nous avons repéré le suspect, il vient de sortir de la boutique ! Il a probablement des pouvoirs, nous avons besoin de renforts !"

Red Lightning était sûr de lui, pas stupide. Lorsqu'il pouvait éviter un combat, il le faisait. Et en l'occurrence, il pouvait l'esquiver sans trop de difficultés en ce moment même, en faisant ce qu'il faisait de mieux : prendre ses jambes à son cou. Il se mit à courir le plus vite possible, distançant rapidement ses poursuivants, fonçant vers la sortie. Comme il s'y attendait, deux autres vigiles tentèrent de lui barrer la route, mais il était trop agile et rapide, et bondit littéralement au-dessus d'eux, effectuant un salto acrobatique avant de retomber sur ses pieds et de continuer sa course. Finalement, après quelques secondes de course poursuite, il était dehors, sur le parking du centre commercial, mais continuait de courir. Il devait mettre un maximum de distance entre les gardes et lui-même avant de s'arrêter pour reprendre son souffle.

Après une dizaine de minutes, il stoppa enfin, haletant, à l'abri dans un ancien bâtiment aux trois quarts démolis. Il s'accroupit, tentant de récupérer, tandis que des sirènes de police retentissaient au loin, se dirigeant probablement vers le centre commercial. Se sachant en sécurité, il déballa son butin : 8 bouteilles de parfum de luxe, qu'il allait pouvoir revendre très cher. C'était une bonne journée pour lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 56
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Partout
Emploi/loisirs : Surprendre les autres
Humeur : Jouette
Choses importantes :
Le PNJ Mystère est joué par les administrateurs. Il incarne au choix un des PNJs-Prédéfinis et s'incruste parfois dans vos RPs. Vous pouvez lui envoyer un mp pour lui demander d'y intervenir si vous le souhaitez.

avatar
Petit perdu
PNJ Mystère
MessageSujet: Re: Red Lightning le pickpocket   Jeu 31 Oct - 6:02

Sigurd venait seulement de se réveiller. Elle était encore dans ses jolis rêves pleins de petits poids et était heureuse de découvrir que, comme chaque matin depuis maintenant trois jours, le calme et le silence étaient seuls à l'observer. C'était vraiment une chance de pouvoir dormir dans un tel endroit quand on avait rien. Le fait que personne ne l'aie repéré avant elle la laissait perplexe. La petite fille se surprenait souvent à s'imaginer des bruits de pas d'un homme ou d'une femme qui avait élu domicile ici et qui revenait donc dans chez-lui pendant son sommeil.

Cette fois-ci, elle n'avait pas rêvé. Quelqu'un avait pénétré le vieil édifice à l'étage d'en-dessous. Ce quelqu'un ne s'était posé aucune question et n'avait pas inspecté le bâtiment. Ceci ne rassurait pas la sans-abris, qui sentait une goutte perler sur son front sale. Passant la manche de son gros-pull sur celui-ci et prenant son courage à deux main, elle remballa aussi vite qu'elle le pu ses affaires et se dirigea vers la cage d'escalier faute d'autre sortie.

Quelques secondes à peine lui suffirent pour être en marche. Alors qu'elle commença à dévaler les marches aussi silencieusement que possible, des bruits sourds de verre se firent entendre mais Sigurd ne su deviner ce dont il s'agissait. Sa vue, par moment plus efficace que son ouïe, lui rendirent service lorsqu'elle passa le premier palier -et avec lui la première moitié de l'escalier- et se vit descendre la suite dans la direction opposée. Elle repéra bien évidemment tout de suite le personnage déguisé, observant des petites bouteilles dont elle ne saurait deviner le contenu.

Sans trop savoir si celui-ci l'avait repéré ou regardé, elle se paralysa. Elle avait été remarquée, c'était certain, et la peur d'une suite plus moche lui avait enfoncé les pieds dans le sol bétonné du bâtiment désinfecté. Son chien, à l'allure plus qu'étrange mais inoffensive, arrivait à peine à la dernière marche de l'escalier, derrière son maître. Il était aussi grand qu'une marche, ce fut d'ailleurs la raison pour laquelle il tarda tant.

À la vue de l'inconnue, il ne grogna pas, il n'aboya pas non plus. Cela aurait pu aider Sigurd à se ressaisir si elle n'avait pas déjà perdu le contrôle de ses nerfs avec lesquels elle était en train de se battre avec vigueur.

Des mots parvinrent à sortir de sa bouche, avec peine. " Sa.. sa.. salut ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Cancer Chèvre
Messages : 11
Date d'inscription : 14/10/2013
Age : 26
Localisation : Ixelles
avatar
Rat des villes
Starke "Red Lightning"
MessageSujet: Re: Red Lightning le pickpocket   Dim 18 Mai - 5:49

Zut. Starke, d'ordinaire si prudent et aux sens du danger constamment en alerte, s'était laissé surprendre. Une voix, faible et hésitante, avait retentit derrière lui, le faisant sursauter et faire violemment volte face. Etrange, car rares étaient les individus capables de le surprendre de cette manière ; au fil du temps, se glisser pareillement derrière les gens était devenue plutôt l'une de ses propre caractéristique, et il n'aimait guère savoir qu'il existait encore des gens capables d'exceller au moins aussi bien que lui dans ce domaine. A moins que tout simplement l'intrus ne s'était trouvé là dans un des rares moments où le red lightning ne s'attendait vraiment pas à être surpris.

Sans prendre la peine de répondre, le jeune garçon entreprit d'observer celle qui lui faisait face, assurément un drôle de personnage. Comment la décrire exactement ? Une petite fille ? Ellle semblait tout droit sorti d'un autre monde, un autre univers, tout comme la bestiole (un chien ?) qui l'accompagnait péniblement. C'était sans doute une des clochardes qui pullulaient dans la ville, envahissant les quartiers par leur odieuse présence, inondant les trottoirs de leurs odeurs nauséabondes et de leurs maladies infectes. Ou bien tout cela n'étaient que des préjugés stupides et Starke se trompait sur toute la ligne. A vrai dire, il n'en avait pas grand-chose à faire, les maux de leur société se résumant pour lui à la précarité de sa propre situation.

Et pour l'heure, il avait de quoi se réjouir ! Son butin du jour valait la difficulté qu'il avait eue pour l'obtenir. Chaque fois, ses larcins se faisaient de manière plus pénible, car chaque fois, les vigiles et autres forces de sécurité semblaient plus aptes à lui faire face. Un jour, ils arriveraient peut-être à l'arrêter, et ce jour-là, il ne donnerait pas cher de sa peau. Mais pour l'heure, il se devait de rabattre son attention sur celle qui lui faisait face, et tenter de déterminer si elle représentait un quelconque danger pour lui. A première vue, il aurait tendance à penser que non, il n'y avait aucun risque pour qu'elle mette son existence en danger, mais dans cette ville, il ne fallait jamais se fier aux apparences : il en était la preuve vivante.

Elle l'avait salué. Peut-être un moyen idiot de tenter de l'amadouer, de lui faire croire qu'elle était amicale. Starke ne l'avait jamais vu, ce qui en soi, était bon signe : il avait déjà eu l'occasion d'observer la plupart des individus dangereux de cette foutue ville. De plus, elle avait vraiment l'air inoffensive, et, même s'il n'avait guère envie de se faire une amie de ce genre, il ne pouvait pas s'imaginer que cette fille puisse lui vouloir du mal. Son instinct ne lui disait pas, en tout cas, de se tenir sur ses gardes. Toujours aussi méfiant tout de même, il s'approcha furtivement de son butin, qu'il enveloppa dans les bouts de tissu réservés à cet effet avant de le dissimuler sous ses vêtements, comme il en avait l'habitude. Pas question de laisser son gagne pain trop longtemps sous les yeux d'une inconnue, il était trop précieux pour risquer de se le faire dépouiller, et comme disait le dicton bien connu, "mieux vaut prévenir que guérir". Un proverbe qui correspondait parfaitement à la philosophie de vie du peu courage Red Lightning.

Le bon sens de Starke lui hurlait de s'en aller et de laisser cette gamine (?) seule comme une idiote sans lui donner la moindre réponse, mais son coeur d'enfant, étrangement réapparu, le lui en empêchait. Il esquissa un mouvement d'approche vers son interlocutrice, qui sembla en être effrayé. Surpris, le garçon suspendit son geste, et la toisa un instant en fronçant les sourcils, ne sachant définitivement pas quoi songer à propos de ce personnage loufoque. Puis, après avoir murement réfléchi et conclus que ce qu'il s'apprêtait à faire était complètement stupide et dénué d'intérêt, il ne put s'empêcher de prendre la parole, s'adressant pour la première fois depuis très longtemps à une parfait inconnue.

"Yo. Qui es-tu, qu'est ce que tu veux ? Tu m'espionnes ? Si tu cherches les problèmes, je te préviens, avec moi, tu vas être servie !"

Une attitude volontairement sur la défensive et agressive, qui était pour lui une sorte de moyen de défense élémentaire, sensé dissuader les autres de s'en prendre à lui. Cela ne marchait pas toujours (rarement), mais contre le genre d'individu qui semblait lui faire face, cela devrait probablement faire son petit effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 56
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Partout
Emploi/loisirs : Surprendre les autres
Humeur : Jouette
Choses importantes :
Le PNJ Mystère est joué par les administrateurs. Il incarne au choix un des PNJs-Prédéfinis et s'incruste parfois dans vos RPs. Vous pouvez lui envoyer un mp pour lui demander d'y intervenir si vous le souhaitez.

avatar
Petit perdu
PNJ Mystère
MessageSujet: Re: Red Lightning le pickpocket   Lun 19 Mai - 16:45

Sigurd, à peine réveillée, ouvra grand la bouche en pensant à quelque chose à lui répondre. Elle tenta ainsi de répondre quelque chose de censé pour éviter qu'elle se fasse agresser par l'inconnu qui lui faisait assez peur. Effrayée, elle balbutia quelques sons qui ressemblaient plus à des gémissements qu'à des mots. Mais l'un d'entre eux fut parfaitement perceptible.

Y...Yoo. arriva-t-elle enfin à lui répondre, sans trop savoir que faire de ses mains.

La position de l'homme déguisé faisait qu'ils avaient le visage plus ou moins à la même hauteur. C'était une rencontre assez étrange dans un endroit pareil. Cette maison abandonnée n'avait pas l'habitude d'avoir des invités de la sorte. Comme ce qu'en avait conclu Sigurd quelques instants plus tôt, cette maison n'accueillait en fait pas grand monde... pour pas dire personne.

Pouvoir s'exprimer lui avait redonné un peu de ce courage qu'elle avait jusqu'à maintenant perdu. Elle put penser un peu plus vite à ce qu'elle devait faire pour éviter l'affrontement et reprit un peu de confiance en soi. Les poings serrés, elle fronça les sourcils en le fixant d'un air accusateur.

— T'es malade ? Je viens d'me lever ! Faut pas crier sur les gens comme ça ! lui lança-t-elle.

Après ça, elle s'était frotté l'oeil comme lorsque l'on se libérait de ses draps le matin. Sans trop savoir elle-même si c'était un réflexe provoqué par ses paroles ou quelque chose de réellement nécessaire. Son chien à l'apparence très étrange s'approcha et se reposa sur sa jambe, il ne semblait être aucune effrayée par l'étrange personnage qu'il ne connaissait pourtant pas.

Et puis, qu'est-ce qu'il faisait ici ? Il n'avait pas l'air d'avoir beaucoup de ses affaires avec lui. Enfin, si l'on ne comptait pas ces étranges flacons qu'elle avait aperçu en descendant. Il n'était en aucun cas ici pour se reposer où quoi que ce soit de ce genre. Plus elle réfléchissait, plus son imagination la perdait dans des choses impossibles. Elle l'imaginait maintenant comme quelqu'un venant de très loin, d'un de ces pays où on s'habillait pas comme ici, qui venait pour vendre des produits bizarres à la sauvette. Ce qui expliquait à peu près tout ce qu'elle avait remarqué d'étrange chez lui jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Cancer Chèvre
Messages : 11
Date d'inscription : 14/10/2013
Age : 26
Localisation : Ixelles
avatar
Rat des villes
Starke "Red Lightning"
MessageSujet: Re: Red Lightning le pickpocket   Lun 19 Mai - 18:44

Starke trouvait cette situation de plus en plus ridicule et improbable. Qu'est-ce qu'il fichait là, à parler avec cette gamine étrange ? Plus il la regardait, plus il se rendait compte qu'elle était particulièrement mal habillée, et qu'elle avait un air de sans domicile fixe, ce qu'elle était probablement, en fait. Pourtant, elle avait l'air d'être vraiment jeune, en pleine adolescente. Il avait du lui arriver quelque chose de très grave dans le passé, même si à vrai dire, Starke s'en fichait un peu. Avec le temps, il avait sérieusement développé un égoïsme à toute épreuve, qui lui avait permis de rester insensible à bon nombre de situations qui auraient pu mettre en péril sa sécurité personnelle. Seul sa propre situation lui importait, et le reste ne retenait même pas son attention...en temps normal.

Il avança encore d'un pas vers sa jeune interlocutrice, bien décidé à tirer cette situation au clair, même si ce n'était pas dans ses habitudes. Il la regarda d'un air suspicieux, les sourcils toujours froncés, tout en jetant des coups d'oeil furtifs à l'espèce de clebs horrible qui l'accompagnait. Et d'abord, est-ce que c'était un véritable clébard, ou bien une sorte d'animal horrible tout droit sorti d'une mauvaise bande dessinée ?! Etant lui même un personnage sortant de l'ordinaire, il n'était qu'à moitié étonné, mais se posait tout de même toute une série d'interrogations dont seule cette fille pouvait détenir les réponses.

"Bon, qu'est ce que tu veux, toi ? Et qui tu es, d'abord ? Tu m'espionnais, ou quoi ? Qu'est-ce que tu fous ici, habillée comme ça, t'es une sorte de SDF, c'est ça ? Et c'est quoi cette saloperie de bestiole qui te colle aux basques ??"

Il avait haussé le ton au fur et à mesure qu'il parlait, sans réellement réussir à se contrôler, totalement désarçonné par l'étrangeté de cette situation, lui qui était pourtant connu pour rester apparemment imperturbable en tout instant. La bestiole dont il avait parlé assez méchamment sembla lui jeter un regard mauvais à la suite de ses déclarations, même s'il n'osait pas vraiment y croire, cela dépensant de loin tout ce qu'il était capable d'accepter. Il avait levé un index accusateur en direction de la jeune fille, qu'il baissa immédiatement après s'en être aperçu, ne désirant pas avoir l'air encore plus agressif que ce qu'il était déjà.

De toute évidence, la jeune adolescente semblait tout aussi perdue que lui, mais sans doute pour d'autres raisons. Elle n'arrêtait pas de jeter des regards curieux sur ses vêtements, qui, il devait bien se l'avouer, étaient plutôt particuliers même pour quelqu'un vivant à Baïmak. C'était d'ailleurs volontaire.

Starke restait donc debout comme un imbécile, attendant que la jeune fille daigne enfin lui donner quelques précieuses explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 56
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Partout
Emploi/loisirs : Surprendre les autres
Humeur : Jouette
Choses importantes :
Le PNJ Mystère est joué par les administrateurs. Il incarne au choix un des PNJs-Prédéfinis et s'incruste parfois dans vos RPs. Vous pouvez lui envoyer un mp pour lui demander d'y intervenir si vous le souhaitez.

avatar
Petit perdu
PNJ Mystère
MessageSujet: Re: Red Lightning le pickpocket   Mar 20 Mai - 19:16

Sigurd se sentait littéralement assaillie par ses questions et se retint de se couvrir le visage de ses mains pour s'en défendre. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu'elle avait fait car, à peine après avoir défilé les escaliers, elle s'était figée, immobile, et puis... puis rien. Il ne lui semblait pas avoir quoi que ce soit à se reprocher mais y réfléchissait tout de même étant donné que le garçon était bien décidé à lui tirer les vers du nez, quels qu'ils soient.

C'est après une seconde de réflexion approfondie qu'elle s'interrompit de son propre chef. L'inconnu était si en colère qu'elle pensait ne pas pouvoir réfléchir trop longtemps. En effet, elle devait lui répondre rapidement et de manière convaincante, ce qui n'était franchement pas facile étant donné qu'elle ne savait pas trop pourquoi le ton de cette conversation montait de cette manière.

— J'espionnais pas, d'abord ! Je faisais que passer ! Et mon chien bah... elle hésita un instant mais s'emporta malgré elle : ça te regarde pas !

Plus elle s'interrogeait, plus le fait de subir un interrogatoire n'avait aucun sens pour elle. Elle avait passé la nuit ici et s'était réveillé, en fait... c'était son territoire, ici. Et elle n'avait donc pas à se justifier de quoi que ce soit. La vérité, c'était que LUI avait une attitude plus qu'étrange étant donné les fait.

— Et toi, hein ? Qu'est-ce que tu fais chez moi ? Et c'était quoi ces bouteilles et ces machins ?! Hein ? s'énerva-t-elle, innocente.

Elle pensait avoir raison et elle pensait que la vérité était à ses cotés à la défendre. Il ne pouvait rien lui faire, du coup ! Ce n'était pas n'importe qui habillé n'importe comment qui allait lui manquer de respect, pas à elle et pas chez elle ! Elle avait en effet fait de ce taudis son foyer alors même qu'elle prononçait ses mots, chose à laquelle elle n'avait pas pensé jusque là.

C'était peut-être à cause de son âge, elle n'en savait rien, mais elle préférait habituellement se balader partout dans la ville et parler aux inconnus. Aujourd'hui, c'était l'une de ces rares occasions au cours desquelles elle se voyait avoir une discussion qu'elle n'avait pas provoqué, qu'elle n'avait pas cherché. Cela lui permit de se mettre dans la peau de ces maintes fois où elle semblait avoir soulé ceux qu'elle avait importuné lors de leurs repas dans le quartier des restaurants où même en les croisant dans les rues de passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Red Lightning le pickpocket   

Revenir en haut Aller en bas
 

Red Lightning le pickpocket

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» new dg lightning
» Lightning Nova | Terminé
» Tampa Bay Lightning.
» Alignement Tampa Bay Lightning
» Tampa Bay Lightning roster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En Quarantaine :: La Ville de Baïmak :: Mondia Center :: Boutiques-