AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Indie ◊ Life is MC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Poissons Chat
Messages : 39
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 31
Localisation : Siège de la MC/Ville Sud
Emploi/loisirs : Représentante de la MC
Humeur : Nerveuse
Choses importantes :
Indie travaille pour la MC, elle a un poste très important qui est celui de "Représentante". Étonnement, elle semble être la seule personne en contact avec le dirigeant de l'entreprise. Elle vit dans le quartier bourgeois de la ville, malgré son statut social elle aime se fondre dans la masse que constitue les "petites gens".

avatar
Big Boss
Indie
MessageSujet: Indie ◊ Life is MC    Mer 21 Aoû - 22:45

INDIE

Indie Femme 5 mars 2037   26 ans Finlandaise D'origine Suédoise hétérosexuelle Célibataire Représentante de la MC

Autres choses : Indie est une des personnes les plus riches de la ville, elle vit d'ailleurs dans le quartier bourgeois. Malgré son poste particulièrement important, elle aime agir comme les gens normaux et se mêler à eux (au contraire de ses subalternes). Elle n'aime à peu près personne, se croit particulièrement intelligente. Elle a une véritable aversion pour les gens possédants des pouvoirs, ce ne sont que des dégénérés à ses yeux ; des fous dangereux.


APPARENCE

Nous nous mettrons tout de suite d'accord sur un point ; Indie n'est pas belle. Vous pouvez la dire "mignonne" ou jolie mais jamais le mot "belle" ne vous viendra à l'esprit. Elle est trop pâle, trop inexpressive, trop épurée. Son visage est constamment blême, lui donnant un air presque malade. Ses yeux fatigués, de couleur terne et sans éclats, ne font qu'accentuer cette impression dérangeante. Son nez retroussé lui ajoute tout de même un petit air enfantin qui radoucit quelque peu ses traits figés, ses lèvres sont fines, à peine colorées, et n'esquisse que trop rarement de sourires sincères. Ses pommettes, quant à elles, ne sont pas particulièrement saillantes... vous l'aurez compris, son visage n'a rien de vraiment spécial. Il n'est pas particulièrement beau mais elle semble s'en contenter. Ses cheveux sont d'un roux plutôt clair sans mèches sombre pour rehausser la couleur, ils ne font que lui donner l'air plus pâle encore. Ils sont courts soigneusement coiffé la plupart du temps mais en bataille lorsqu'elle traine pendant plusieurs jours de suite dans son appartement luxueux. Elle se doit bien évidemment d'être impeccable lorsqu'elle travaille, lissant sa chevelure, la rendant raide et figée. Indie ne les attache pourtant pas, les trouvant trop courts pour cela. Vous ne la verrez jamais avec un chapeau ou une casquette sur la tête, c'est bien trop peu élégant pour cette "femme de goût".

Elle est plutôt petite de taille, ne mesure pas plus d'un mètre soixante. On ne voit pourtant pas en elle une jeunette à regarder de haut, elle possède un minimum formes féminines, adultes, que l'on ne peut ignorer.  Elle est particulièrement mince, a le ventre plat qui forme pratiquement un creux pas très joli, les cuisses fines et les épaules presque trop maigres. Son corps est tout de même légèrement musclé, musculature qu'elle doit à ses nombreux cours d'auto-défense qui sont apparemment nécessaires à sa sécurité.  Elle s'habille de manière passe-partout mais porte de préférence des tailleurs sombres lorsqu'elle travaille ce qui est à peu près tout le temps le cas. Elle aime tout de même les robes hors-de-prix à porter lors d'évènements importants ou "paraitre" est chose principale. Ces dernières ne sont pourtant pas souvent portées, rangées au fond de placards et essayées les jours où l'envie lui prend de s'admirer devant le miroir. Indie aime les vêtement chics, les robes de luxe particulièrement lourdes et les chaussures q'une goutte d'eau fiche en l'air. Mais elle préfère mettre tout cela de côté et s'habiller de manière classique et à peu près pratique. Une chose est sûre, les premiers mots qui vous viennent à l'esprit quand vous la voyez c'est "terne et rigide".


PSYCHOLOGIE

Life is MC c'est pratiquement tout ce que vous avez à savoir. Indie n'a pas de personnalité apparente, elle est la froideur incarnée, l'ambition et la vanité ; mélange répugnant qui ne fait pourtant pas d'elle un être indélicat. La jeune femme a toujours su masquer ses sombres envies, son dégoût des autres derrière un visage de marbre, des traits sérieux et figés qui n'inspirent pas confiance. Le maître du jeu, celle qui vous manipulera jusqu'à la fin ; c'est bel et bien ce qu'elle pense être et qui la fait sourire lorsqu'elle s'observe dans le miroir. Mais la jeune Indie ne se laisserait pas plonger dans la désillusion ou le fantasme, c'est une femme réaliste et qui sait très bien quelle place elle occupe dans ce monde qui est selon l'exacte démonstration de la chaîne alimentaire. Si elle en veut toujours plus, elle sait très bien qu'elle devra passer par des chemins tortueux sur lesquels il n'est pas plaisant de s'aventurer, mais la représentante de la MC sait aussi qu'elle n'a pas le choix. Sait surtout que dans l'ordre naturel des choses elle n'est que ridicule petite et misérable femmelette à la toute fin de cette chaine alimentaire dont elle parle si souvent. Tout ce à quoi elle pense c'est le progrès, continu et rapide ; peu importe les moyens qu'elle doit utiliser pour arriver à se rapprocher un peu plus de la place qu'elle convoite.

Oh Indie l'aimerait tellement, ce post de présidente de la MC mais il faut se charger du sale boulot avant d'y arriver. Elle est déjà loin, très loin, plus que n'importe lequel de ses détestés collègues. La jeune femme a lentement pris place au côté de ce cher M. William, ce fou pervers qui ne lui inspire rien d'autre que dégoût et agacement. Mais le subir en deviendrait presque insignifiant lorsqu'elle s'imagine le poste qu'elle touche du bout des doigts. Il n'y a pas à dire, Indie est prête à tout et n'importe quoi pour arriver à ses fins ce qui n'est pas forcément bon pour les autres. Mais elle ne pense pourtant pas être la pire personne sur laquelle on peut tomber, après tout, elle est bien moins cruelle et stupide que cette immondice de M. William. Enfin, elle reste ce qu'elle est ; un être assoiffé de pouvoir et qui ne peut étancher cette soif, jamais. La jeune femme souhaite le monde et lui donner un nouveau visage, oh non pas le sien mais plutôt celui auquel personne en pourra s'opposer.

Avec tout ça, on peut arriver à penser qu'Indie est particulièrement intelligente, sournoise et malveillante. Certes sournoise mais son intelligence est plutôt moyenne, il n'y a rien d'exceptionnel à raconter à ce niveau là. Malgré l'air malin et détaché qu'elle aimerait affiché la représentante de la MC à un côté presque insoupçonné. Appelez cela comme vous le souhaitez ; racisme, phobie, jalousie... La jeune femme éprouve une aversion presque indescriptible pour les mutants, ces dégénérés qui ne méritent pas de vivre. Le moindre petit don surnaturel rend une personne dégoûtante, indigne de son intérêt et surtout inhumaine. Ces êtres auraient tous été abattus si elle avait pu prendre une telle décision, heureusement c'est loin d'être le cas. Mais elle ne laisse pas cette haine se mettre en travers de son chemin. Même si elle arrive difficilement à cacher son écoeurement lorsqu'elle à affaire à un mutant, elle fait tout pour mettre de côtés ses jugements afin de mettre son ambition en avant et atteindre ses buts. Mais ne vous méprenez pas, si elle s'adresse à un dégénéré de manière courtoise, l'amitié n'est même pas imaginée une fraction de seconde. Les hommes possédants des pouvoirs surnaturels ne devraient pas exister, c'est tout.

Indie reste tout de même une humaine dotée de sentiments à peu près normaux. Si l'amour semble banni de sa vie, elle semble posséder la faculté d'être heureuse. Seule dans son appartement luxueux, prenant des bains à bulles ou s'installant confortablement dans un fauteuil pour lire, laissant ses pieds nus caresser l'épaisse et douce moquette... oui, la jeune femme sait profiter des moments simples qu'offrent la vie mais ne soyez pas ridicule. Cela n'a aucune importance, le travail est tout ce qui compte. Encore une fois ; Life is MC.



HISTOIRE

Elle est arrivée comme une ombre rampante et opportuniste, comme un lierre envahissant dont on ne peut se débarrasser. C'est exactement ce que vous raconterai ‹‹ Alicia ››, la seule femme présente aux grandes réunions des dirigeants de la MC. Ce jour-là en était un comme les autres, ils devaient se réunir pour parler des nouveaux produits que le Mondiorama devrait proposer pendant l'été et qui seraient susceptibles d'intéresser les ménagères de plus de trente-cinq ans. Certes ennuyeux mais nécessaire, et puis, M. William allait se montrer ce qui était particulièrement rare, Alicia ne l'avait d'ailleurs jamais vu. Mais ce ne fut pas l'homme mystérieux qui se présenta à eux ce jour-là, c'était un bout de jeune femme, rousse aux yeux rougis par la fatigue et particulièrement nerveux, qui n'arrivaient pas à se poser sur quelque chose en particulier. Des dossiers sous le bras, elle les avait posé sur la table d'une longueur ahurissante et pris place sur le siège du dirigeant des réunions. D'un regard glacé elle les avait lentement toisé chacun à leur tour avant de leur sourire, sourire plus effrayant qu'autre chose.

— Messieurs... et madame, avait-elle ajouté en s'arrêtant sur Alicia. Je suis la nouvelle représentante de la MC, M. William vous prie de l'excuser mais je lui servirai désormais d'intermédiaire.

Des exclamations indignées s'étaient directement faites entendre, qui était cette jeunette pour débarquer et se déclarer maître du jeu ? c'était du pur délire, du n'importe quoi qu'il ne souhaitait pas voir en action plus longtemps que ça. Un ‹‹ Qui êtes-vous bon sang ?! ›› avait été poussé par cette vieille Alicia qui commençait à perdre son calme et qui ne pouvait que l'exprimer.

— Je m'appelle... Indie. Désormais, vous suivrez la ligne de conduite que je vous indiquerai, je ne vous ferai pas la morale mais certaines choses doivent changer.

Certains des représentants des différentes factions de la MC avaient alors laisser un rire nerveux leur échapper. Qu'est-ce que c'était que ce bordel ? c'était totalement ahurissant, risible. Eux qui étaient là depuis si longtemps, qui s'offraient corps et âme à la MC... cette fille qui ne donnait même pas son vrai nom avait réussi à débarquer comme si de rien était et se déclarer bras droit du Big-Boss ,ou plutôt "présidente camouflée" de la société. Mais le fait était qu'ils n'y pouvaient rien, ils ignoraient tout de la jeune femme, de son passé, de la manière de laquelle elle était entrée en contact avec M. William et de la façon de procéder choisie pour arriver à un tel niveau dans la société mais elle avait l'air bien réelle, elle était là ; un léger sourire triomphant aux lèvres. La MC perdurerait encore pour de longues années... et ce seraient certainement les plus sombres.




DERRIÈRE L'ÉCRAN


Célestine Femme Étudiante
Comment avez-vous connu le forum ? En étant Admin Cool
Quelle a été votre première impression ? "Y a du boulot !"
Des remarques ? Questions ? Autre chose... ? Perfecto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://en-quarantaine.forumactif.org
 

Indie ◊ Life is MC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En Quarantaine :: Accueil :: Votre identité-