AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Lauranna Arreyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 31
Date d'inscription : 04/01/2014
avatar
Citoyenne curieuse
Lauranna Arreyss
MessageSujet: Lauranna Arreyss   Sam 8 Fév - 22:32


Lauranna Arreyss
Des fois, j'ai l'impression d'être la mère de 5 gosses...

Présentation

• Nom et prénom : Lauranna Arreyss
• Sexe : Avec un nom pareil, féminin.
• Date de naissance : 16.05. 2045
• Âge :19 ans
• Nationalité : Française
• Origine : Mère italienne naturalisée française, père français.
• Orientation sexuelle : On peut supposer qu'elle préfère les garçons, sinon, y aurait pas eu de polichinelle dans le tiroir.
• Statut : Mère célibataire d'un petit garçon de 1 an
• Profession : Secrétaire
Groupe


Lauranna fait partie d'un petit groupe de personnes. Galcyan l'avait appelé "Life is Mine". Je pense que vous aurez compris l'allusion. Ex employé de la MC, Galcyan ignorait tout, au début, des possibles malversations de son employeur, et tenait les rumeurs pour ce qu'elles étaient: des rumeurs. Lui il se contentait de faire son petit programme, et de s'occuper de sa fille. Et puis il s'est rendu compte que "quelqu'un" avait modifié son code. Et y avait rajouté des trucs. Déjà ça il apprécia pas. Parce que mine de rien, c'était SON code à lui. Du coup ça l'aida à enlever ses oeillères. Et puis il y avait sa fille, souvent malade, et qui faisait des trucs bizarres. Et des rumeurs qui disent que c'est le cas de nombreux autres enfants d'employés, qui ont en commun d'avoir des parents qui leur ramènent souvent des bonbecs (en libre service) du travail. De là à penser qu'il y a baleine sous gravillon...

Lauranna n'a jamais connu la petiote. Et Galcyan n'en parlant jamais (sauf à demi-mot de temps en temps quand il croit que les gosses l'entendent pas), elle n'en sait pas plus sur l'histoire. Mais toujours est-il que c'est à cette époque que galcyan à quitté la MC. Et que c'est depuis qu'il s'y oppose. Il a pris le poste de directeur de l'école, et il s'échine à en chasser tous les produits portant le logo de MC. Où ceux qui en sont dérivé. Il a pris sous son aile quelques orphelins dont Lauranna, et leur a enseigné sa façon de vivre. Au nieau de leurs actions, LiM travaille en coordination avec d'autres associations de consommateurs un peu partout dans le monde. Publications de vidéos sur internet ou on voit les gamins faire de la peinture avec les sodas MC, et autres hoax, collage d'affiches contre la MC... Et bien sur boycott total des produits MC, et c'est pas simple, surtout ici.

Le chef "reconnu", suite à la disparition de Galcyan est Ayu. Lauranna, elle, c'est celle qui veille dans l'ombre sur son "idiot de collocataire".

LiM s'oppose également aux BAÏMAK'S KIDS. Mais ça c'est surtout parce qu'ils foutent la merde. Et qu'il est hors de question qu'ils foutent la merde dans cette école, nom de dieu!
Petits détails sur Liryel


Liryel est né de père inconnu, et fêtera ses 1 an le 19 mars. Compte tenu des difficultés pour Lauranna a trouver une nounou, ainsi que de sa politique d'éducation particulière (voir le groupe) elle emmene généralement Liryel partout avec elle. C'est un bébé plutôt calme, mais Lauranna craint que l'environnement dans lequel il vit ne soit pas franchement adapté.
Pouvoir :


Officiellement, Lauranna se classe parmi les surhommes (ou surfemmes) avec un pouvoir qui lui permet de pallier sa cécité en "sentant" les "auras" des gens et des objets. Ou les ondes radioactives, électromagnétiques et autres, si vous préférez. Il a une portée d'une dizaine de mètres dans toutes les directions, mais la jeune femme affirme avoir des difficultés encore à trier les informations ainsi collectées.

Officieusement, Lauranna est télékinésiste. Elle utilise constamment son pouvoir pour "frôler" la matière, si faiblement que c'est imperceptible et lui permet de se repérer à la manière d'un sonar, d'une portée qui atteint aujourd'hui (après 4 années d'entrainement) les 15m. Elle peut également bouger les objets dans ce périmètre, bien que petits (pas plus du quart de son poids, et avec une vitesse et une maniabilité inversement proportionnels au carré du poids). Lauranna pourrait, en théorie (d'après les livres pour enfants/ados qu'elle a trouvé), soulever des êtres vivants, mais la seule fois ou on lui a fait tenter, la souris qui faisait les frais d'une telle expérience s'est transformée en bouillie sanglante. Elle peut donc repousser les être vivants, mais pas les soulever. En ce moment, elle s'entraine à attirer à elle un objet hors de son champs de "vue", mais dont elle connaisse bien la structure. Genre sa canne de marche, ou l'ours de son fils. C'est pas au point. du tout.
Physique

Lauranna est une femme plutot moyenne de taille, à la peau claire et à la taille encore un peu empâtée par sa grossesse. Ce qui en soit ne l'empêche pas de courir quotidiennement dans ses activités. La pratique régulière de la natation lui fournit une silhouette harmonieuse, à défaut d'être particulièrement musclée.

Mais ce qui marque le plus quand on voit Lauranna, c'est ses cheveux et ses yeux. Les premiers d'abord. Il descendent jusqu'aux omoplates. Ils étaient plus long, avant, mais disons que l'histoire implique une curiosité mal placée, une série de "mais c'est qui?" "C'est pas tes affaires" "mais c'est qui bord**" "Mais c'est pas tes affaires, fous moi la paix", une porte claquée dans la gueule et un amour propre blessé. Et par la suite d'autres disputes, mais ça... Bref, je digresse. Donc ils sont désormais à peine assez long pour toucher les pointes des omoplates. Et un certain petit bonhomme étant arrivé à l'âge de "jouer avec les cheveux et tirer dessus et les mettre à la bouche c'est rigolo" elle a pris l'habitude de les attacher, ne laissant qu'une frange devant. Et surtout ils sont blanc. Et c'est naturel, même si avant ses 14 ans, ils étaient châtain.

Les yeux de Lauranna sont gris, presque blanc, et là, c'est pas naturel. Et surtout ils sont anormalement fixes. M'enfin, vu que j'ai déjà mentionné ça dans son pouvoir, vous le savez déjà que Lauranna est aveugle. Ce qui ne la dérange pas outre mesure, d'ailleurs. Ces deux points mis à part, Lauranna est une jeune femme assez quelconque, qui rougit assez facilement. Elle a quelques cicatrices ça et là, témoignages de gamelles enfantines et autres blessures sans trop de gravités.

Au niveau des vêtements, elle porte des trucs généralement simples, confortables, achetés de préférence dans de petites boutiques artisanales. Principalement des trucs pastels, parce que quand même, c'est des couleurs qui vont bien pour une demoiselle assez peu dangereuse, toussa toussa. Bon, du coup, ça s'accorde pas très bien avec sa... non on peut pas appeler ça une canne de marche. C'est un bâton. Blanc argenté, en fer (et un peu d'argent avec), relativement... Massif, et qui fait très mal quand on le prend sur la tête. Son utilisation, et pas juste pour repérer d'éventuels obstacles à laissé chez Lauranna quelques cals. Et c'est pas parce qu'elle est pas très forte qu'elle sait pas où taper!
Psychologie

Voyons... C'est pas très facile de décrire Lauranna. C'est pas facile de décrire qui que ce soit d'ailleurs. Elle est faite de plein de petits trucs, et pas toujours logique avec elle même. A travail, ses collègues vous diraient que c'est une femme discrète, même avec son gosse, polie et sociable, mais épuisée, comme beaucoup de mères célibataires par ses trop longues journées. Les gamins de l'école la connaissent comme une gentille dame, un peu bizarre avec ses yeux fixes, qui est toujours en train de fredonner des berceuses, et qui a encore un ami imaginaire, parce qu'elle parle des fois seule.. Par contre les deux c... imbéciles de gangers qui ont renversé le petit Thibault (bon, ok, ils avaient même pas fait gaffe au gosse, ils voulaient juste jouer à péter des vitres... dommage.) ils pourraient jurer être tomber sur une folle hystérique et violente (et se demander ce qu'elle foutait dans le sac avec lequel elle leur est tombé dessus). Et Ayu, il vous dirait que c'est une fille gnangnan avec les gamins, et anormalement gentille, mais lui c'est un psychopathe, alors... Pourtant, c'est toujours la même, hein?

Alors... Déjà, effectivement, elle parle régulièrement seule. On dit que ce n'est pas signe de bonne santé mentale. Et encore, Lauranna s'est calmée. Elle n'a plus trop l'air de parler à quelqu'un. Mais ça l'aide à réfléchir. Et elle continue de croire en cette petite "voix" qui la guide depuis des années. Et de la surnommer Melo, même si elle sait que ce n'est que son intuition. C'est un peu comme si elle oubliait souvent que les gens ne peuvent pas l'entendre, quoi. Ah, et elle chantonne beaucoup, aussi. Au début, c'était parce que Liryel pleurait beaucoup, et puis, maintenant, c'est presque un tic. Principalement des berceuses, des chansons de dessins animés qu'aimaient ses parents... Elle aime énormément la musique, notamment le piano, dont elle joue régulièrement. Si vous la croisez dans la rue, elle aura sans doutes un écouteur dans une oreille (l'autre libre, pour entendre un peu ce qui se passe autour, genre les voitures qui arrivent), relié à un baladeur si vieux qu'il a du voir le changement de millénaire. Mais qui tient toujours.

Bon, après, vous imaginez pas non plus une folle psychopathe... Lauranna est tout à fait capable de bien se tenir en société. Elle a même déjà pris des cours de savoir vivre, enfant! En société, elle est l'archétype de la jeune femme un peu timide, qui parle peu, mais n'en pense pas moins... Et surtout qui écoute. A force de côtoyer des paranoïaques, elle l'est elle aussi un peu, et à quelques difficultés à se lier, parce que quand même, taper sur les copains c'est pas top (même sur Ayu en soit, mais lui elle peut, et il s'en prive pas non plus), mais une fois qu'elle s'est fait des amis, elle les abandonne pas comme ça.

Je parle de "conditionnement" en mentionnant sa paranoïa latente, mais c'est pas vraiment ça. Par contre son instinct maternel surdéveloppé... Ça, c'est du conditionnement. "Les plus âgés s'occupent des plus jeunes". C'est une phrase tirée d'un livre, mais ça correspond tellement à ce qu'on lui a rabâché dès la naissance de Melody et même avant. Ce qui la rend très protectrice avec les enfants, ce qui est bien la raison principale pour laquelle elle s'oppose aux gangs sur la zone de l'école.

Histoire

L'histoire de Lauranna commence à paris. Elle nait de l'amour entre un employé d'ambassade, et une secrétaire d'ONG. Pas souvent là, le père d'ailleurs. Bref, donc Luna Arreyss, en disponibilité le temps de sa grossesse, qui, par le biais d'une association, se fait une amie, Saphira. Dont, après la naissance de Lauranna, elle garde le fils, et les deux enfants, élevés ensembles, sont très vite inséparables. Au point que quand Lauranna entre en âge d'entrer en maternelle et se retrouve séparée de son meilleur ami, la pauvre Luna (qui soyons franche élève sa fille quasiment seule, son mari étant 6 mois sur 12 en mission à l'étranger) se retrouve à devoir bosser ET gérer une fillette infernale. Finalement, Saphira propose à Luna que le précepteur de son fils (ai-je dit qu'ils étaient RICHES?) enseigne également à Lauranna. Qui du coup apprend pas mal de chose, comme les bonnes manières, le piano, et très tôt, la lecture et l'écriture. Et au passage, devient "namoureuse" avec Arsynhiel, le fils de Saphira (et en plus ils aiment les noms de dingues dans cette famille).

Peu avant les 4 ans de Lauranna, son père revient à la maison, sur un poste sur Paris, et peu après, est mis en route une petite sœur. Dès l'annonce de la grossesse, Luna, dernière de sa propre famille et plus souvent qu'à son tour victime de farces de ses frères et soeurs (dont quelques unes qui ont laissé des marques) commence à instruire Lauranna (et arsynhiel aussi du coup) sur le fait qu'elle est la grande, et qu'elle doit protéger sa future petite sœur (ou son petit frère, dans les 1ers mois). Je dois avouer que, isolée et n'ayant d'autres contacts avec des gens différents de sa famille et celle de son ami que le mercredi au roller, Lauranna est extrémement réceptive a ce... bourrage de crane? Pas vraiment parce que c'est pas le but m'enfin...

C'est à sept ans que la vie de Lauranna prend son premier tournant. Son père est muté. A Baimak. Pourquoi là bas, je sais pas, mais y doit y avoir un cadavre dans le placard. Du coup il déménage pour Baimak. Et comme ça fait loin, et qu'il y sera longtemps, ben... Le reste de la famille suit. Lauranna comme Mélodie se retrouvent d'un seul coup entourées de beaucoup plus de monde. Pour Mélo, c'est pas dur, elle à 3 ans, et l'âge d'entrer normalement en maternelle. Pour Lauranna, qui n'a jamais fréquenté d'autres enfants, c'est un sacré choc... Pendant 2 ans, elle doit réapprendre les règles de la vie en société. Pas fastoche, surtout quand il faut, en même apprendre une nouvelle langue. Mais elle y arrive. Et si elle ne devient pas le genre de fille adulée par toute l'école, elle est tout de même loin d'être isolée. Du moins jusqu'à ses dix ans.

Les souvenirs de son dixième anniversaire sont assez flous. En même temps, passer plusieurs jours dans le coma, ça n'aide pas. Des souvenirs que conserve Lauranna... Une visite à l'ambassade parce que "ton papa travaille ma puce, il pourra pas aller avec nous au restaurant, mais on ira le voir avant si tu veux". Bien que sous blocus la ville n'est pas aussi... difficile à vivre qu'aujourd'hui, et tous les employés d'ambassade n'ont pas encore fait rapatrier leurs famille. En tout cas pas le père de Lauranna. Bref, donc une maman et ses deux fillettes surexcitées à l'ambassade de France. Sauf que pendant la visite il se produit un léger... imprévu. Du genre un type qui sort un flingue, et menace de tuer tout le monde s'il a pas son "putain de tampon pour quitter cette ville avant que ce soit la merde". Le service de sécurité intervient, un coup de feu part et après... c'est un peu flou, avec une fusillade généralisée. Mais ce que sait Lauranna c'est qu'elle est vilaine. Parce que maman lui avait dit de protéger Mélodie. Alors c'est ce qu'elle a fait. Sauf que comme le placard en métal derrière lequel elles étaient caché à commencé à leur tomber dessus, elle a poussé Mélodie très fort hors de la trajectoire du placard. Et droit sur la trajectoire d'une balle perdue. C'est le dernier souvenir qu'a Lauranna de son anniversaire.

Lorsqu'elle reprend conscience, elle apprend qu'elle est seule survivante de sa famille, et qu'elle a eu une chance stupéfiante d'être découverte sous ce placard à moitié écroulé. Je ne suis pas certaine qu'elle aie très bien compris ce qu'on lui disait dans un premier temps. Et probablement encore moins le fait qu'elle doive être prudente, et qu'elle avait une commotion cérébrale qui n'avait pu être parfaitement soignée. Peut-être que, si quelqu'un avait parlé français parmi le personnel qui s'est occupé d'elle, quelqu'un aurait pu comprendre que si Lauranna n'avait pas l'air si affectée par la perte de sa famille, c'est parce qu'elle n'avait simplement pas réalisé. Ou plutôt que son esprit s'était recréé un monde.

Dans ce monde, Melo n'est pas morte. Nan, elle se cache dans leur nounours, celui que Lauranna a reçu bébé, et qu'elle a donné à Mélodie quand elle est née. Papa et maman? Non, ils peuvent pas. Les grands qui meurent ils peuvent pas rester. Que les enfants, et Melo c'est un bébé encore, elle va même pas à l'école, alors elle peut.

Cette folie se serait surement effacée après un temps, si Lauranna n'avait pas simplement fuit l’hôpital. Sans vraie difficultés, d'ailleurs, faut l'avouer. Après avoir erré 1 ou 2 jours pas très loin de chez elle, complètement à l'ouest, au point que c'est à se demander comment elle s'est pas faite tuer, elle finit par être recueillie par une vieille femme elle aussi un peu toquée, qui confond quotidiennement Lauranna et sa petite fille... C'est avec elle que l'enfant vivra pendant 4 ans, incluant vite "Granny" dans son délire. Peu à peu cependant, l'adolescente fait son deuil, et sa folie se résorbe. Le fait que granny soit de plus en plus sénile, et que Lauranna doive s'occuper de la maison chaque jour (en plus de continuer à aller à l'école, parce que granny exige que sa fille soit instruite) un peu plus aide, mais avouons le: aujourd'hui encore, elle se prend à parler à Mélodie, et l'ours en peluche est toujours très cher à ses yeux. Peu après ses 13 ans (que Lauranna n'a d'ailleurs pas fêté, "au cas où"), Granny décède dans son lit, Et lauranna se retrouve à nouveau seule. Ca change pas de beaucoup, elle continue de profiter des économies de la vieille femme pour se nourrir, mais ce nouveau deuil permet à l'adolescente de dissiper les restes de son déni.

C'est quelques semaines après la mort de Granny que des jeunes du coin, sachant la vieille femme est décédé, décident de... piller la maison, et y chercher les économies de la vieille. Lauranna est à la maison, et sa présence pas vraiment prévue par les pillards. Mais bon, joindre l'utile à l'agréable, ils sont pas contre hein? Bon, je passerai sur les détails, disons juste que Lauranna ne s'est pas laissé faire. C'est un voisin qui découvre le tableau le lendemain: 2 morts (un qui s'est pris un coup de ciseau dans les poumons, et a du avoir le temps de regretter sa connerie, et l'autre écrasé sous une comode), Lauranna inconsciente dans les escaliers, saignant de la tête, les vêtements en vrac, et la maison a l'air d'avoir abrité un cyclone...

Lorsqu'elle se réveille Lauranna constate deux choses: 1) l'ampoule doit être grillée. 2) y a le directeur de son école qui est là, et qui lui apprend que non, l'ampoule marche très bien, c'est elle qui ne reçoit plus l'information. L’enquête a conclu à une tentative de cambriolage et viol qui a mal tourné:  Au passage, le bon côté des choses: Elle est toujours vierge. Merveilleux, ça lui fait une belle jambe. Le soucis, c'est que le directeur lui apprend qu'il pense qu'elle a usé de télékinésie. Et qu'il ne serait pas prudent que quiconque le sache. Bon, après il ajoute que honnêtement, les flics vont l'interroger  histoire de finir leur enquête et que ce serait bien qu'elle prétende que les voleurs étaient déjà dans la maison quand elle est rentrée et qu'ils voulaient pas qu'elle témoigne... Ce qu'elle fait et honnêtement, le policier qui prend sa déposition lui demande pas grand chose. C'est après tout une adolescente légèrement perturbée en temps normal, sous le choc, et tout...

Lorsqu'elle sort de l’hôpital, c'est le directeur qui l'accueille chez lui. Il a déjà un "pensionnaire", un "jeune homme intéressant, mais qui a encore un peu de mal à vivre en société". Un idiot psychopathe et qui n'a rien a fiche dans une école, selon Lauranna. Les débuts sont difficiles. Apprendre à vivre dans le noir, réapprendre à lire et écrire, supporter Ayu et sa violence, Galcyan et ses manies. Comme celle de recueillir un peu tout les gamins bizarres qu'il croise, comme Lucyan. "J'l'ai trouvé dans la rue, avec un carton "adoptez moi", je pouvais pas résister!". Et celle aussi d'insister pour que Lauranna apprenne à se battre avec Ayu. Se battre, elle veut bien. Histoire de ne plus jamais être attaquée sans défense. Mais pourquoi avec cette brute?! M'enfin...

Peu à peu, les années passent. Galcyan est un tuteur bien étrange (aucune restrictions d'horaires, mais l'interdiction absolue d'acheter des produits MC, et surtout des heures d'entrainement à la cave pour y développer leurs pouvoirs...), mais il est présent pour eux (même si des fois, y a eu de grands moments de solitude pour Lau, seule fille au milieu de 3 garçons: "Des serv... Ah merde, c'est si tôt que ça les ragnagnas?! Mais euh... Tu... Tu devrais ptet en parler à l'infirmière, non?" "Non mais c'est bon, je l'ai vue... Tu pourras m'en acheter du coup?"), et s'il ne fait pas mystère de ses intentions (apprendre aux enfants à vivre sans la MC, faire savoir que la MC c'est MAL, mais de préférence assez discrètement, et en protéger d'autres), il ne les force pas non plus. Lorsque Lauranna obtient son brevet, plutôt que de la forcer à poursuivre au lycée, Galcyan lui trouve une formation de secrétaire, ce qui permet à la demoiselle de commencer à travailler dès ses 17 ans. Et aussi, de pouvoir se tenir au courant des choses. Parce que c'est fou comme les gens vous oublient des fois...

En fait, la plus grosse dispute qu'il y aie eu à la maison, c'est quand, à 18 ans, Lauranna est envoyée chez le médecin pour des malaises pas très graves en soi, mais bon, Galcyan prend la santé des gosses très à cœur. Sauf que l'entretien dérive sur la vie sexuelle de Lauranna et les rapports protégés. Et il tire une drôle de tête quand elle lui dit que oui, elle a eu des rapports (elle est très rouge, d'ailleurs) et que non, elle s'est pas protégée. Mais bon, elle a ses règles alors c'est bon, non? Ben en fait non. Du coup, je vous laisse imaginer la tête de Galcyan quand elle lui apprend être enceinte... de 6 mois déjà. Je ne vous dirai pas ce qui fut dit entre Galcyan et Lauranna, puisque c'est une conversation tellement privée qu'à peine rentrés à la maison, Galyan envoie Ayu et Lucyan "faire un tour ou vous voulez, mais ne rentrez pas avant deux heures". Ce qui du coup rend Ayu intenable ("C'est qui le père?!" "C'est pas tes oignons!" "Mais je m'en fous, c'est qui, c'est Galcyan?!" "Mais je t'ai dit que c'était SECRET!") et aboutit au petit incident mentionné un peu plus haut. Quand à Lucyan, son seul commentaire, une fois qu'on lui a expliqué, est "J'espère que ce sera un garçon, les filles c'est que des pleureuses!"

En moins d'une semaine, Lauranna se retrouve visiblement enceinte, et les rumeurs courent très vite à l'école, ou Lauranna travaille. Ce qui ne l'empêche pas d'avancer comme si de rien était et d'accoucher, le 19 mars d'un petit "Liryel" en pleine santé. Je passe sur le "c'est quoi ce nom idiot?" "C'est pas idiot, c'est un des noms favoris de son père!" "Je suis d'accord, j'aime beaucoup ce nom..." "MAIS C'EST QUI LE PERE!" Et ainsi de suite. Et le pire, c'est que malgré tout elle l'aime bien, cet idiot... Ptet parce qu'Ayu est plus jeune qu'elle, mais ça en devient presque du masochisme...

Enfin... N'ayant pas les moyens de faire garder son fils, Lauranna prend très vite l'habitude de l'emmener avec elle au travail, et de l'installer dans un coin. Si les premiers mois sont difficiles, peu à peu une routine s'installe, entre le travail, Liryel, la gestion des actions, via Internet, contre la MC (et les cours d'informatique dispensés par Galcyan), Liryel, la tenue de la maison, Ayu, Lucyan, Liryel, les entrainements, Liryel...

Et puis il y a un mois, retour de chez le pédiatre (ça y est, les vaccins, c'est ter.mi.né!), Lauranna découvre la maison vide, le par de lyriel renversé, la télé aussi, quelques taches de sang... Et la maison VIDE, alors que Galcyan était supposé y être. Malgré une plainte à la police, ils n'ont toujours pas de nouvelles. Après une longue discussion étonnamment sérieuse et non ponctuée de disputes, Ayu et Lauranna décident de continuer le travail de Galcyan d'une manière un peu plus agressive. Plusieurs pistes ont été explorées, même celle d'infiltrer la MC pour savoir si c'est eux (dans un des livres de Lauranna, il est dit "des tueurs ont plus de chances d'être engagés par une multinationale que par le boulanger du coin." Certes, ils sont dans une ville de malades. Mais des gangers auraient pillés la maison, non?), mais ça serait trop "flagrant".
Derrière l'écran

• Lauranna • Féminin • Majeure • Européenne • Etudiante • Tu m'as fait rire du coup je valide le code haha

Comment avez-vous connu le forum ? je sais plus trop, on cherchait avec Ayu, on a trouvé... Par les topsites je crois.
Quelle a été votre première impression ? tient, un forum blanc, ça change du noir.
Des remarques ? Questions ? Autre chose... ? ben euh... J'espère que notre concept vous intéressera...

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 201
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Baïmak
Emploi/loisirs : Servir les Rebelles
Humeur : Joyeuse
Choses importantes :
Astrid se transforme en un monstre de trois mètres de haut appelé "Shield". Elle ne semble pas avoir de famille et vit avec les Rebelles. Paulina est son modèle, elle lui est loyale et ferait n'importe quoi pour elle.

avatar
enfant des rues
Astrid
MessageSujet: Re: Lauranna Arreyss   Dim 9 Fév - 16:13

Alors bienvenue à toi Lauranna !
Je suis contente de voir une présentation si travaillée hahaha. J'aime le ton (assez humoristique selon moi) et l'histoire qui me faisait un peu peur au début mais qui au final, n'est pas ridicule ou tirée par les cheveux. Razz Bien joué   
Donc pour moi tout est O.K. mais il faut attendre la validation de Billy ! Very Happy

Après pour votre groupe, il est nécessaire d'en créer un ? vous accepterez de nouveaux membres ?


SHIELD

« Un enfant, c'est un insurgé. » Double-Compte joueur de Indie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 04/01/2014
avatar
Citoyenne curieuse
Lauranna Arreyss
MessageSujet: Re: Lauranna Arreyss   Dim 9 Fév - 16:17

peur? *fais un grand sourire* Faut que j'aille dire à Ayu que j'ai fait peur à quelqu'un... Va pas me croire! xD

Oui, on acceptera des membres. A deux, on peine un peu à coller des affiches dans toutes la ville, et c'est pas lucyan qui suffira à aider! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 201
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Baïmak
Emploi/loisirs : Servir les Rebelles
Humeur : Joyeuse
Choses importantes :
Astrid se transforme en un monstre de trois mètres de haut appelé "Shield". Elle ne semble pas avoir de famille et vit avec les Rebelles. Paulina est son modèle, elle lui est loyale et ferait n'importe quoi pour elle.

avatar
enfant des rues
Astrid
MessageSujet: Re: Lauranna Arreyss   Dim 9 Fév - 16:38

Hahaha, non en fait c'était plutôt l'histoire que me faisait peur avec toutes tes questions. xD Je m'attendais à quelque chose de très compliqué pour rien hahaha.

Okok, je vous rajouterai dans votre groupe dès que Billy vous aura validées ! Very Happy


SHIELD

« Un enfant, c'est un insurgé. » Double-Compte joueur de Indie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 04/01/2014
avatar
Citoyenne curieuse
Lauranna Arreyss
MessageSujet: Re: Lauranna Arreyss   Dim 9 Fév - 16:40

ben disons que mes questions m'ont servi à déterminer les possibilités ou non d'action. Notamment le fonctionnement du groupe via Internet (plus discret) ou les difficultés à affronter (que tu m'a confirmé par rapport au monopole de la MC...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 201
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Baïmak
Emploi/loisirs : Servir les Rebelles
Humeur : Joyeuse
Choses importantes :
Astrid se transforme en un monstre de trois mètres de haut appelé "Shield". Elle ne semble pas avoir de famille et vit avec les Rebelles. Paulina est son modèle, elle lui est loyale et ferait n'importe quoi pour elle.

avatar
enfant des rues
Astrid
MessageSujet: Re: Lauranna Arreyss   Dim 9 Fév - 16:47

Oui oui je sais et tant mieux que tu me les ai posées hahaha Mais sur le coup ça me paressait beaucoup Wink Very Happy


SHIELD

« Un enfant, c'est un insurgé. » Double-Compte joueur de Indie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Lion Coq
Messages : 156
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 24
Localisation : Dans le nord de la Ville
Emploi/loisirs : King of the Kids
Humeur : Dépressif
Choses importantes :
" Billy n'est qu'une rumeur, pour l'instant. Alexey est le chef officiel des Baïmak's Kids. "

avatar
King of the Kids
Billy "The Kid"
MessageSujet: Re: Lauranna Arreyss   Mar 11 Fév - 20:49

Salut Salut !! Alors d'abord... bienvenue ! Et oui, parce que même si tu es là depuis un petit moment maintenant, et bien, je ne te l'ai toujours pas souhaité !! ( d'autant que je m'en souvienne )

J'apprécie beaucoup le fait que ta fiche soit complète au possible. On peut pas être plus complet, non, on peut pas. Tu nous a littéralement tout écrit, on sait tout... vraiment touuuuuut !

À priori j'ai rien à y redire, tu semble être très à l'aise à l'écriture. Tu connais ton personnage comme ta poche... mieux encore ; tu sembles prête à nous en faire voir de toutes les couleurs ! Toi et ton ami venez construire quelque chose qui soit nouveau, qui soit vôtre et ça... et bien... ça me fait trèèèèès très très plaisir.

BREF ! Je suis comblé, et je te valide ! Parce que tu le mérite et parce que je peux. Éhéh...

VALIDÉE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lauranna Arreyss   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lauranna Arreyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En Quarantaine :: Accueil :: Votre identité-