AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Contexte de La Quarantaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Lion Coq
Messages : 156
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 23
Localisation : Dans le nord de la Ville
Emploi/loisirs : King of the Kids
Humeur : Dépressif
Choses importantes :
" Billy n'est qu'une rumeur, pour l'instant. Alexey est le chef officiel des Baïmak's Kids. "

avatar
King of the Kids
Billy "The Kid"
MessageSujet: Contexte de La Quarantaine   Mar 20 Aoû - 21:17


Bienvenue à toi !
À la découverte de Baïmak

Contexte



Nous sommes en 2063 dans la ville de Baïmak qui se trouve dans le nord de l'Europe. Le monde a changé. Des modifications génétiques naturelles dues à la pollution mais surtout dues à des opérations militaires, des expériences scientifiques ayant mal tourné, ont changé l'humain en bien des choses. La nouvelle génération a des dons. Des pouvoirs comme les gens d'avant en ont rêvés dans leurs livres fantastiques. La plupart sont insignifiants mais d'autres sont incroyablement dangereux. La situation est décrite comme "sous contrôle" par les plus grandes puissances mondiale. Mais ça n'est pas le seul problème.

Dix ans auparavant, des tensions sont nées entre les différents pays de l'union européenne jusqu'à provoquer le blocus de certains d'entre eux. La situation de Baïmak est particulièrement grave depuis le blocus car elle se trouve dans l'est de la Russie, proche de la frontière Finlandaise. Les deux pays ne procèdent à aucun échange depuis maintenant presque trois ans. La ville, malgré le fait qu'elle se trouve en territoire Russe, fait officiellement partie du pays Finlandais et est donc gérée par celui-ci.

Mais depuis que le commerce est coupé, que la frontière est barrée, cette ville et ses habitants doivent affronter une véritable quarantaine. La ville ne gagne désormais quasiment rien en exportation et n'a que très rarement l'opportunité de faire importer des ressources. Certains commerces ont bien évidemment déjà fermé leurs portes mais, de manière générale, la ville survit assez bien.



La vie de tout les jours n'a pas grandement changé, chacun peut vivre de manière à peu près normale. Le prix d'achat de la nourriture a grandement augmenté tandis que les salaires ont, pour leur part, baissé. Les habitants de Baïmak parviennent encore sans mal à se nourrir, la plupart du temps.

La politique du gouvernement en place sur Baïmak cache à la plupart des citoyens les événements sombre, les morts trouvés au coin de chaque rue, la police débordée... Les politiciens ont acheté les différents journaux populaires, bien vendus, achetés par "un peu tout le monde" et font passer leur message ; "tout va bien, tout ira mieux" est le slogan du ministre le plus populaire. Les journalistes ne sont écoutés que si leur discours correspond à celui que le gouvernement désire faire entendre. La liberté d'expression est donc perdue en ces temps de troubles. Mais on ne peux retirer au gouvernement le fait qu'il gère avec brio les questions financière lorsque l'on prend connaissance du peu de ressource dont bénéficie la ville de Baiïmak.

La situation a été particulièrement difficile dans la nord de la ville où les commerçants faisaient affaire avec des étrangers traversants la frontière pour y faire leurs achats. Désormais ce n'est plus possible, ce coté de la ville étant quasiment muré. Vous pourrez l'observer en passant par les galeries abandonnées désormais animées par un nouveau type de marché et ses dealers. Beaucoup d'infrastructures de productions, bien des usines qui meublaient le nord de la ville se sont aujourd'hui transformées en squats où la majeure partie des occupants sont russes et ne parlent que russe. Ce sont ces squatteurs qui achètent ce que les dealers vendent.

Le Centre-Ville de Baïmak survit plutôt bien, restant l'endroit le plus vivant de la ville, le plus visité et faisant rentrer le plus d'argent, il s'entretient sans trop de mal grâce à une nouvelle stratégie empruntée par le pouvoir en place dans la ville. Une stratégie consistant à investir, entretenir uniquement dans ce qui rapportait. Ce fut un succès pour le centre-ville et le centre commercial et un véritable choc pour le reste de la ville.

Le Sud de la ville, de son coté, survit mieux que le nord grâce à la présence du Campus. Les étudiants se divertissent assez souvent dans cette partie de la ville, y consomment et mettent leur argent dans leur lieu de vie. La plupart des étudiants louent un endroit dans cette zone pour une question de facilité, d'autant plus depuis que le nord de la ville est réputé malfamé. Par ailleurs, la présence de l'unique partie de la frontière étant ouverte à l'extérieur permet de faire subsister plus de commerces.



Depuis l'abandon du nord de la ville, l'arrivée des squatteurs russes et leur commerce douteux, un nouveau type de délinquance est apparu dans Baïmak. Des  personnes de tout âge s'unissent et créent des groupes, des bandes, des gangs et dans le pire des cas, des mafias. La Police s'emploie à avorter ces problèmes, à y parvenir par des mesures drastiques. La plupart des hommes de lois investissent la totalité de leur temps et leur argent dans l'entretien de la sécurité de Baïmak. Ils ne sont pas forcément violents mais persévérants. Ils mettent à mal toutes les activités criminelles.

Du coté des délinquants, ils ne sont pas encore très bien représentés. Le groupe le mieux organisé s'est établi dans le nord. Il est officiellement dirigé par un russe nommé "Alexey", mais beaucoup parlent d'un jeune homme au nom de William. Il se fait appeler "The Kid" dans les rues de la ville. Ce sont les squatteurs et le marché des galeries abandonnées qui ont fait courir cette rumeur.

Des jeunes adultes font aussi parler d'eux mais d'une autre manière. Il s'agit de voyous, presque commun, salissant la ville de leurs tags et commetta

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Contexte de La Quarantaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Crise de la quarantaine [PV Kana]
» Je suis en quarantaine !!!
» Avec sa soeur(Avant la quarantaine)
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En Quarantaine :: Accueil :: Contexte-